Divers

Bar/discothèque :

Pas du tout dédiés à la prostitution, certains bars et discothèques sont connus pour être des repères à prostituées. Cela est très fréquent en Asie et en Afrique mais aussi dans une moindre mesure en Amérique latine et en Europe.

Ici les filles chassent essentiellement les touristes qu’elles espèrent pourvoir ramenés à l’hôtel.

Ce mode de prostitution est dangereux pour la fille comme pour le client, qui l’un comme l’autre ne connaisse rien de la personne en face d’eux.

Rue:

La prostitution de rue est bien connue, et est le mode de prostitution qui crée le plus de problèmes. Elle est présente sur tous les continents et dans presque tous les pays. La plupart des filles et des garçons qui se prostituent de la sorte, sont des drogués, ou des personnes forcées à ce prostitué.

Je déconseille ce type de prostitution, et suis fortement contre, pour le bien des filles et de leurs clients.

Parking :

A la différence de la prostitution de rue, sur les parkings on retrouve souvent des femmes qui se prostituent de manière régulière pour arrondir leurs fins de mois. Mais on retrouve également des personnes forcées. Ici le client est souvent le chauffeur de camion, mais peut également être n’importe qui arrivant en voiture.

Certaines prostituées offrent leurs services dans des camionnettes, ou dans le camion /la voiture du client ou encore dans le sous-bois du parking.

Ce mode de prostitution n’est pas des plus sécurisants, n’y des plus hygiéniques. Je le déconseille donc également.

Conclusion :

Il existe encore d’autres formes de prostitution mais qui sont très marginales et dont nous ne parlerons certainement pas ici.

Les meilleurs modes de prostitution reste selon moi, les clubs/maisons privés et discret. Ou les choses se passent dans la sécurité, l’hygiène et la discrétion nécessaire aux filles comme aux clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *