Maison privé

Le principe :

Il s’agit de petites maisons ou de grand appartement, gérer par un patron ou une patronne. Ces maisons regroupent souvent de 1 à 10 filles, habillées en petite tenue ou en sous-vêtement.

Une petite douche avant l'action

Le déroulement :

Lors de l’arrivée d’un client, le patron où une des filles lui ouvre la porte. Si c’est votre première visite, on vous expliquera le fonctionnement de la maison et les tarifs, le tout en vous servant un verre de bienvenue (le plus souvent gratuit). Ensuite les filles viennent se présenter, une à une ou toutes en même temps. Dès votre choix exécuté, soit la fille vient vers vous le temps de finir votre verre. Attention dans certains endroits les filles poussent à la consommation, qui après le verre de bienvenue, est évidemment payante. Soit la fille va se préparer toute seule.

En chambre :

Dès que vous avez fini vôtre (ou vos) boisson, vous passez en chambre, mais au préalable la fille vous demandera de faire un petit tour dans la salle de bain histoire de vous rincer un petit peu. Dans les meilleures maisons privées, les filles prennent leurs douches avec les clients, ce qui permet de commencer tout de suite les préliminaires. Mais c’est de plus en plus rare.

Les services proposés sont vraiment variés et pour tous les goûts. En règle générale, la fellation sans préservatif et les french kiss sont dans la norme. Maintenant chaque maison, mais aussi chaque fille à ses spécialités et toutes les filles d’une même maison ne proposeront pas le même service. Certaines maisons sont également spécialisées dans les prestations sado-masochistes et d’autres vont parfois encore plus loin.

Chaque maison à sa politique au niveau des tarifs, mais aussi du payement. En règle générale on paye d’avance pour la durée souhaitée, et ensuite on paye la fille pour les éventuels extra qu’elle aura réalisés.

 

Conclusion :

Ce mode de prostitution a beaucoup d’avantages et peu d’inconvénients. Il est sécurisant pour les filles et pour les clients. Les maisons sont souvent bien tenues question hygiène et de plus elles sont discrètes. Le seul problème concerne la rémunération des filles, en effet le patron (ou patronne) prend un pourcentage sur chaque client des filles. La norme est de 60% pour la fille et 40% pour le club. Mais cela peut parfois être l’inverse ou du 50-50. Dans beaucoup de pays cela s’appelle du proxénétisme, les patrons déguisent alors leur club en salon de massage.

J’espère bientôt pouvoir vous fournir un guide des meilleures maisons privées, mais leur nombre est important et beaucoup ne sont tellement discrètes que difficiles d’avoir beaucoup d’informations.

9 réflexions au sujet de « Maison privé »

  1. Bonjour,

    Pouvez vous me dire les endroits en belgique ou au plus pres de la frontiere qui pratique le tout sans capote? Merci

    • Bonjour,

      Merci pour ton commentaire, il n’y a pas de club AO proche de la frontière, le plus près de la Belgique doit être l’arabella qui est mentionné dans l’article sur les clubs AO.

      Cordialement.

    • Bonjour,

      Malheureusement pour vous, il n’existe pas vraiment d’équivalent en France puisque c’est tout simplement interdit. Les patrons de ses maisons seraient considérés comme proxénète dans votre pays. Il existe certainement des salons de massage qui offrent des suppléments mais ils ne font bien sur pas de publicité de ce genre de chose.
      Il vous reste la possibilité d’aller en Belgique ou encore mieux en Allemagne.
      Cordialement.

    • Je ne sais pas si c’est encore d’actualité ou si ca pourra servir à d’autres filles mais en suisse la prostitution est réglementée et les filles on un status légal.
      Il est relativement facile d’être recu dans des salons de massage car il sont toujours à la recherche de nouvelles filles motivées.

    • Bonjour,
      Si tu es toujours intéressée de devenir escort, je dispose d’une maison close en Belgique et je suis tjrs à la recherche de jeunes filles motivées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *